Sélectionner une page

La séparation n’est pas un échec, c’est une opportunité !

Quand on part sur ce principe de base, il nous est alors possible d’envisager les choses autrement. Quand je n’avais pas cette vision de la séparation, je pensais que mon monde s’écroulait, que tout était de travers… que je ne pourrais plus jamais être heureuse. Quand j’étais enfant, ça a été dur de quitter notre maison, notre quartier, mon école, ma chambre que j’adorais, de ne plus vivre avec mes deux parents. Je me souviens de mon petit frère qui lui voyait cette séparation comme une opportunité. Haut de ses 9 ans, il m’a dit « c’est cool on va avoir 2 maisons au lieu d’une et 2 fois plus de cadeaux ! ». Bon c’est une façon de voir les choses 😉 C’était sa façon à lui d’accueillir la séparation avec zénitude.
On voit bien que les deux approches sont opposées, simplement parce que nous avons tous des sensibilités différentes, ainsi nous abordons le monde et les évènements dans notre vie de façon différente.

Cependant, en prenant un peu de temps pour y réfléchir, il est possible de faire évoluer sa façon de penser. Même si on est très sensible voire… hypersensible. Il est vraiment possible de faire évoluer son ressenti intérieur négatif en un état positif.
Et pour aboutir à ce raisonnement, il m’aura fallu vivre une séparation une fois devenue moi-même adulte et maman. J’aurais aimé gagner du temps et être aidée à mieux vivre cette étape de ma vie. Bien sûr j’ai lu des articles à l’époque, écouté les précieux conseils d’une amie qui s’était elle-même séparée. Je travaillais sur ce que pouvait m’apporter la séparation dans mon quotidien, mais ma vision de l’échec ne changeait pas (combien même cette séparation était ma décision).

A vous chers lecteurs qui êtes peut-être dans cette situation, je vous propose cet exercice :

Etape 1 : Respirez profondément et imaginez que la séparation va vous faire progresser dans votre vie,
Etape 2 : Pensez à toutes ces choses que vous ne vous autorisiez plus de faire en étant en couple.
Etape 3 : Imaginez-vous en train de les faire, ressentez le plaisir que vous aurez à avoir cette liberté
Etape 4 : Que ressentez-vous, juste en pensant à cela ?

Partagez avec les autres lecteurs vos pensées à ce sujet, votre ressenti en ayant fait ce court exercice. Votre expérience aidera d’autres personnes 🙂

 

Partager cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
%d blogueurs aiment cette page :