Rupture subie : comment s’en sortir positivement ?

Comment peut-on se remettre d’une rupture subie ? Comment ne pas sombrer quand on a l’impression que la terre s’écroule sous nos pieds ?

Dans cet article, je vous propose d’envisager la situation sous un axe principal : tout se joue au mental. Il va s’agir de modeler son mental pour passer cette étape de la vie : la rupture amoureuse subie. Avec un objectif principal : que cette étape ne vous fasse pas perdre des années à vous morfondre.

Nous avons tous une ou plusieurs personnes qui ont été quittées par un amour de jeunesse, quittées par un mari ou une épouse avec qui ils vivaient depuis 30 ou 40 ans… Et qui ne se remettent pas de la rupture, qui restent sous le choc de la séparation. Et qui finissent pas avoir une si mauvaise estime d’eux-même qu’ils préfèrent vivre seuls tout le reste de leur vie…. ou encore qui enchaînent les conquêtes sans jamais plus réussir à faire confiance à un nouveau partenaire.

Or je vous rappelle un principe de base : nous n’avons qu’une seule vie.

Une seule vie !

Plus vous passez de temps à vous morfondre sans travailler sur vous-même pour avancer, plus vous perdez le temps précieux de votre unique vieC’est une façon de voir les choses que je vous propose, vous êtes libre d’adhérer ou pas ;-)

Ainsi, pour moi, la meilleure façon de vivre sa vie est de la vivre dans la bienveillance. Ce mode de vie permet de vivre en harmonie avec le monde qui nous entoure. Et surtout en harmonie avec soi-même. Être bienveillant n’est pas toujours si facile, c’est un art de vivre qui s’apprend et qui s’exerce au quotidien. Mais je vous encourage à commencer à l’être envers vous-même pour commencer. D’ailleurs ce thème me parait tellement central que l’ai choisi pour la prochaine émission de Separation-bienveillante.com 😉 Vous pourrez suivre ce sujet sur Radio France Bleu  Champagne le 19 janvier 2018 dans l’émission de Sébastien Gitton, la vie en Bleu.

Mais dans le cas d’une rupture,  comment réussir à être bienveillant envers soi-même (et son ex) quand la rupture vient d’avoir lieu et… que nous subissons la décision de cette personne avec qui nous avons tant partagé ? Que nous n’avons même pas vu venir dans certains cas ?

Muscler son mental
1. On ne perd pas de “valeur” parce qu’on a été quitté(e).

Quand on est quitté, de tout ce que j’ai pu vivre, entendre et lire, on se sent moins que rien. On se demande ce qu’on a fait de mal, ce qu’on a raté, ou pire, pour qui notre ex a bien pu nous quitter. Bref, notre cerveau turbine bien trop vite et on s’invente des dizaines de scénarios (voire plus non ? ! ). On rentre dans une sorte de paranoïa à vouloir tout comprendre et tout savoir. Or, tout savoir et tout comprendre n’est pas possible et peut s’avérer être blessant. C’est très tentant d’insister auprès de son ex pour obtenir des informations, mais vous vous mettez alors dans une position désagréable.

Alors numéro 1 :

OK, mon ex vient de prendre une décision. Même si aujourd’hui je me sens mal et triste, je m’aime comme je suis, j’ai de la valeur et je suis capable de vivre sans lui/elle. J’ai des ressources intérieures et je vais trouver les opportunités dans cette rupture. A se répéter régulièrement, dans sa tête et à haute voix.

2. Ressentir de la gratitude d’avoir été quitté(e) —  (si si !)

Wahou l’exercice le plus dur à pratiquer mais aussi le plus efficace ! Pratiquez-vous la gratitude dans votre quotidien ? Personnellement je le pratique absolument tous les matins et c’est magique ! Chaque matin, je suis heureuse de repenser à ma journée de la veille et de me dire que j’ai apprécié le temps passé avec telle personne, que j’apprécie de me réveiller en vie, bref j’apprécie ce que j’ai. Pourquoi se sent-on si mal quand on est quitté .

Parce qu’au delà de la blessure de l’égo, on se sent seul, on ressent un manque, on focalise notre attention sur ce qu’on a plus. Alors dans cet exercice post-rupture, l’objectif :
  • De ressentir de la gratitude pour tout ce que vous avez déjà dans votre vie,

    Voici des exemples de différents domaines (la liste est illimitée !) : la santé, l’usage de ses membres, de ses (5) sens, une belle voix, un corps musclé, des enfants, une famille présente, un(e) meilleur(e) ami(e), un travail épanouissant, le beau temps, un toit, la sécurité financière, une sortie agréable, une balade en nature, un concert, un moment de détente (bain, soin du corps, méditation, séance chez le coiffeur/barbier…). Bref, choisissez chaque jour 3 sources de gratitude et idéalement écrivez-les dans un journal.

  • Ayez de la gratitude que votre ex vous ai quitté !

    Grâce à lui, vous allez vivre de nouvelles rencontres, sortir de vos habitudes,  découvrir de nouvelles expériences. Je sais, c’est difficile au début, c’est plus difficile que de se laisser sombrer dans une dépression ! Mais si vous voulez vous en sortir, dites merci chaque jour que votre ex vous ai quitté .Tous les jours, vous finirez par convaincre votre cerveau et par réussir à aller de l’avant. Vous allez convertir les années de dépression et de tristesse en quelques tristes voire maussades bien vite oubliés.                               

  • Ayez de la gratitude pour la liberté que vous offre cette nouvelle situation

    Si vous avez des enfants et que l’autre parent est présent dans leur éducation, vous aurez donc des moments de liberté rien que pour vous ! Vous pouvez alors miser sur une gratitude par anticipation : merci pour tous les bons moments que je vais passer, des moments pour moi ! Pour les plus motivés d’entre vous, je vous recommande de visualiser votre avenir positivement, de vous imaginer au comble du bonheur dans votre nouvelle vie. La visualisation est une technique puissante qui permet de vous projeter dans l’avenir tout en ressentant des émotions là maintenant. Un peu comme si vous regardiez un film : vous vous mettez à la place du personnage et vous ressentez des émotions. C’est le même principe 😉

3. Mettre rapidement en place de nouvelles habitudes et une nouvelle routine

Ce qui est dur dans une rupture, c’est la perte de repères, le changement des habitudes. Notre vie est tout à coup sans dessus dessous. Il faut parfois déménager, faire ses cartons, trier les affaires, prendre de nombreuses décisions. Et en plus, on doit accepter de ne plus vivre ses routines familiales avec son ex, les visites à la famille et belle famille, le loisir partagé en couple, les amis… tout est bouleversé.

Alors le tout dernier conseil que je vous propose de tester d’urgence si vous vivez cette situation, que vous venez d’être quitté(e) et que vous ne savez pas comment vous retrouver, comment retrouver votre joie naturelle. Ce conseil c’est : créer vos nouvelles habitudes.

– Choisissez une activité sportive avec un créneau horaire fixe,

– Consacrez plusieurs soirées par mois pour des sorties avec vos amis. Vous manquez d’amis disponibles ? Testez le site “onvasortir.com”.

– Rendez-vous sur le site de votre ville et découvrez toutes les idées de sorties (concerts, balades, associations…)

 

Décidez dès maintenant de votre nouvelle vie

Alors voyez à plus long terme, forcez-vous à sortir de votre grotte. Revêtez votre plus beau sourire. Dites merci pour tout ce que vous avez déjà. Merci à votre ex de vous offrir la plus belle opportunité de votre vie. A vous de reprendre le contrôle. Dès à présent, créez votre nouvelle vie et vos nouvelles habitudes dès maintenant 🙂

Dites-nous par quoi vous allez commencer dans les commentaires pour partager votre expérience.

A bientôt

Milie

Partager cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire